Institut Maritime du Québec

Le Centre de formation aux mesures d'urgences de l'I.M.Q. dévoile son nouveau simulateur de navigation

Le Centre de formation aux mesures d'urgences de l'I.M.Q. dévoile son nouveau simulateur de navigation

Jeudi dernier, l'IMQ présentait son nouveau simulateur de navigation installé à son centre de St-Romuald, qui permettra aux enseignants de dispenser les formations règlementées sur simulateur de navigation au milieu maritime.

Le simulateur NTPRO 5000 de la compagnie Transas a été financé grâce à l'appui de Transports Canada. Il s'agit d'un simulateur de navigation complet pourvu de quatre cabines, d'un bureau d'Instructeurs et d'une salle de débriefing.

Le NTPRO 5000 assure un réalisme impressionnant d'une timonerie d'un navire, plongeant ainsi les participants dans des situations problématiques qu'ils pourraient rencontrer à bord des navires. Des exercices de navigation et de manœuvres, faisant appel à plusieurs modèles de navires et de zones de navigation, peuvent être réalisés.

Ce nouveau simulateur donne à l'enseignant la possibilité d'automatiser plusieurs fonctions, d'insérer des actions, d'envoyer des messages et d'évaluer les performances des candidats. Grâce à l'enregistrement des exercices, il peut revoir l'exercice avec l'élève pour valider les points forts et les points faibles.

M. Larbi A. Yahia gestionnaire du Centre de formation aux mesures d'urgence à St-Romuald souligne que ce type de simulateur répond adéquatement aux exigences règlementaires de Transports Canada en matière de formation des gens de mer. Il permet aussi de mettre en place des formations de perfectionnement et sur mesure pour le personnel navigant de l'industrie maritime.


Publié le 1 novembre 2012, dans la catégorie Institut maritime du Québec

La Mosaïque interactive : un outil promotionnel novateur

La Mosaïque interactive : un outil promotionnel novateur

L’Institut maritime du Québec est très fier de procéder au lancement d’un tout nouvel outil de référence, la Mosaïque interactive, dont le but premier est de contribuer à la démystification du métier de logisticienne et de logisticien du transport.

Fruit du travail de son concepteur, monsieur Gilles Boudreau, coordonnateur et enseignant au programme Techniques de la logistique du transport de l’Institut maritime du Québec, la Mosaïque interactive a vu le jour grâce à la mobilisation que son créateur a suscitée non seulement chez ses collègues du département et de l’I.M.Q., mais aussi chez nos élèves diplômés du programme Techniques de la logistique du transport.

Qu’est-ce que la logistique du transport?

Domaine généralement méconnu, la logistique du transport est pourtant un secteur d’activités en pleine effervescence et des plus prometteurs en ce qui concerne les opportunités de carrières qu’il génère. En consultant la Mosaïque interactive, l’utilisateur accède de façon conviviale à des informations pertinentes sur les fonctions logistiques, les intervenants et les divers aspects du monde des affaires : approvisionnement, transport, production, distribution et commercialisation.

Que sont devenus nos anciens élèves diplômés de l’IMQ en logistique du transport?

Un simple clic sur la photo d’un ancien élève de l’IMQ actuellement sur le marché du travail donne accès à plusieurs renseignements le concernant : parcours professionnel, année d’obtention du DEC, employeur actuel, lieu de travail, poste occupé, principales fonctions et responsabilités. Le tout est enrichi d’une section intitulée P’tits mots, où l’on peut lire des messages personnalisés gracieusement fournis par les élèves participants.

La Mosaïque interactive est un outil qui contribuera sans aucun doute à faire connaître le secteur de la logistique du transport au grand public (salons des carrières, journées portes ouvertes, etc.), à toute personne manifestant de l’intérêt envers ce domaine et qui voudrait éventuellement y travailler, à des élèves du secondaire qui se questionnent sur leur futur choix de carrière.

Les entreprises pour lesquelles la logistique du transport est encore méconnue pourraient même, en consultant la Mosaïque interactive, constater tous les avantages qu’elles retireraient en embauchant nos élèves diplômés.

L’Institut maritime du Québec tient à remercier tout particulièrement monsieur Gilles Boudreau, concepteur, ses collègues collaborateurs et les principaux partenaires impliqués dans la réalisation de ce précieux outil : Innovation maritime et NitroMedia.

Pour visionner la logistique du transport (http://www.imq.qc.ca/logistique/logistique-du-transport.php) ou le programme

Techniques de la logistique du transport (http://www.imq.qc.ca/techniques-de-logistique-du-transport/techniques-de-logistique-du-transport-410a0.php)


Publié le 23 octobre 2012, dans la catégorie Institut maritime du Québec

Une de nos finissantes en Navigation sur le Sedna IV

Lorsque le Sedna IV se faufile en pleine mer entre les étoiles et les vagues, je partage souvent mes quarts de nuit avec Andrée-Anne Duplain, première officière au sein de notre équipage. Si j’aime tant partager la surveillance maritime et les manœuvres avec cette jeune femme de 25 ans, c’est qu’elle démontre un calme exemplaire et une maturité hors du commun, même dans les situations les plus stressantes. Peut-être devinez-vous que c’est aussi parce que la présence des femmes est plutôt rare à bord, et que j’aime bien partager les discussions tout comme les silences avec une comparse.

Pour suivre les aventures du Sedna IV  (http://www.ellequebec.com/blog/category/1000-jours)


Publié le 19 octobre 2012, dans la catégorie Institut maritime du Québec

Signature d’une entente unique entre l’IMQ et Canada Steamship Lines (CSL)

Signature d’une entente unique entre l’IMQ et Canada Steamship Lines (CSL)

Dans le contexte actuel de pénurie d’officiers de marine au sein de l’industrie maritime, les deux institutions reconnaissent l’importance de promouvoir l’éducation et la formation d’élèves-officiers dans le but de former des officiers dédiés au service du transport maritime canadien. C’est pourquoi, ils ont signé ce matin une entente unique initiée par CSL dans le cadre d’un nouveau programme de parrainage pour les étudiants de l’IMQ V.Ships Canada sera le gestionnaire de cette entente pour Canada Steamship Lines.

L’initiative de CSL vise à offrir un soutien financier aux élèves durant leur scolarité afin de les aider à persévérer au sein du milieu maritime. De plus, la mise en place d’un système de mentorat durant cette période d’apprentissage est un outil efficace pour stimuler le développement de jeunes officiers suite à l’obtention de leur diplôme. Il permettra ainsi aux jeunes officiers de progresser rapidement dans leur carrière sous la supervision de mentors expérimentés.

Concrètement, cette entente permettra aux élèves-officiers de l’IMQ éligibles à partir en stage d’intégrer la compagnie par le biais d’un processus de sélection consistant en une entrevue à passer avec les représentants de CSL / V.Ships Canada. Les noms des candidats retenus seront ensuite soumis au responsable des stages pour approbation selon le « Règlement relatif à l’organisation des stages en mer » de l’IMQ Les élèves qui désireraient poursuivre leurs stages avec CSL pourront le faire suite à une entrevue de sélection ou suite à un rendement remarqué lors de leur premier stage dans cette compagnie.

Selon l’entente, les élèves-officiers s’engagent à effectuer leurs stages en mer exclusivement sur des navires de Canada Steamship Lines afin de compléter les jours de temps de mer requis pour l’obtention de leur premier brevet. À ce titre, ils seront rémunérés lors de leur stage en plus de recevoir un soutien financier substantiel durant leur scolarité.

Suite à l’obtention de leur diplôme, ils acceptent de leur côté de travailler sur les navires de CSL pendant une période de deux ans, une fois leur certificat de compétence de Transports Canada obtenus.


Publié le 10 septembre 2012, dans la catégorie Institut maritime du Québec